Investir à MadagascarImmigrationRetraite à Madagascar

Retraités étrangers : procédures à suivre pour acquérir un permis de séjour à Madagascar

Grâce aux réformes relatives aux procédures d’accès à la résidence, les retraités étrangers qui souhaitent s‘établir à Madagascar peuvent constituer leur demande de visa immigrant pendant leur séjour sur l’île. Les différentes formalités ont été allégées grâce à la mise en service du guichet unique dénommé EDBM.

Des démarches moins laborieuses

A Madagascar, le visa touristique est un document valable pendant 1 à 3 mois. Pour les retraités étrangers souhaitant définitivement s'installer sur l'île, il est possible de convertir ce type de visa en visa long séjour. Les démarches doivent toutefois être entamées dès le premier mois du séjour.

La procédure commence par une demande de visa transformable à déposer auprès de l'Ambassade malgache ou des autorités consulaires de l'île. C'est à l'issue de cette démarche que la demande de visa immigrant peut être effectuée.

Pour la demande de visa long séjour, deux options s'offrent aux ressortissants étrangers. La procédure classique est le dépôt de dossier au bureau du Ministère de l'Intérieur après l'acquisition des différentes pièces administratives requises.

La deuxième option est le passage par l'EDBM, un guichet unique qui a pour principale attribution la facilitation des démarches relatives aux demandes de permis de séjour. Lorsque les documents spécifiés par cette structure ont rassemblés, le dossier est à déposer au Ministère de l'Intérieur.

Documents requis pour la constitution du dossier

Les documents communs aux demandes de visa à Madagascar incluent entre autres, une demande motivée, une copie du passeport, une copie du billet d'avion aller-retour, six photos d'identité, un extrait de casier judiciaire délivré par les tribunaux du pays d'origine.

Le récépissé de paiement du droit de visa est aussi à intégrer dan le dossier. Pour un visa immigrant valable entre 3 mois et 3 ans, le tarif est de 105 euros. Pour les visas valables entre 3 et 5ans, le montant à régler est de 140 euros.

Pour les retraités étrangers, le dossier de demande de visa sera complété par une attestation de mise à la retraite ainsi qu'un justificatif de changement de résidence visé par la mairie du pays d'origine.

Le virement de la pension devra être effectué depuis la caisse de retraite vers une banque locale. L'ouverture d'un compte bancaire à Madagascar est donc indispensable. L'attestation d'ouverture de ce compte est à joindre aux autres pièces du dossier à déposer au Ministère de l'Intérieur.

Pourquoi passer sa retraite à Madagascar ?

Surtout connu pour ses paysages grandioses et sa biodiversité, Madagascar est aussi une destination privilégiée par les retraités. Disposant d'un emploi du temps flexible, les étrangers à la retraite peuvent profiter de leur séjour sur l'île pour en découvrir les trésors cachés.

Le coût de la vie peu élevé est aussi un des principaux avantages de l'installation à Madagascar. Pour un étranger à la retraite –, le séjour dans la Grande Ile offre le privilège de vivre aisément avec un revenu restreint.

La douceur du climat malgache est parfaitement adaptée aux personnes âgées. Dans les villes côtières, le soleil est présent à longueur d'année. En début de journée comme en fin de soirée, les journées sont fraîches. Sur les hautes terres, le climat est aussi supportable.

Poser une question

Qui êtes-vous ?
Se connecter